Des collectivités de langue française accueillantes, d'un bout à l'autre du Canada.

  • Index
  • À propos
  • Nouvelles
  • Entrée en vigueur du volet Mobilité francophone : Un nouvel élan pour le recrutement de travailleurs qualifiés d'expression française dans nos communautés

Nouvelles

Entrée en vigueur du volet Mobilité francophone : Un nouvel élan pour le recrutement de travailleurs qualifiés d'expression française dans nos communautés

Ottawa, 1er juin 2016 - « Un nouveau chapitre s’ouvre pour nos communautés en matière de recrutement d’immigrants d’expression française. Les 13 Réseaux en immigration francophone (RIF) à la grandeur du pays et tous les intervenants qui travaillent sur cet enjeu ont maintenant dans leur boîte à outils un levier pour aller chercher de véritables résultats à cet égard ». C’est ce qu’a déclaré la présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Sylviane Lanthier, concernant l’entrée en vigueur aujourd’hui du nouveau volet Mobilité francophone.

Avec Mobilité francophone, les employeurs n’auront pas à faire le processus d’étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) quand ils embauchent des travailleurs francophones étrangers pour certaines catégories d’emploi comme la gestion, les professionnels universitaires ou les métiers spécialisés. Outre l’arrimage entre les besoins de main d’œuvre des employeurs au Canada et la disponibilité des compétences à l’étranger, Mobilité francophone favorise aussi  la rétention des travailleurs temporaires en vue de l’obtention de la résidence permanente et, à terme, de la citoyenneté canadienne.

« La mise en place de Mobilité francophone est une très bonne nouvelle, puisque l’objectif spécifique est l’accroissement du nombre d’immigrants d’expression française qui s’installent dans nos communautés. La FCFA et les Réseaux en immigration francophone (RIF) sont fiers d'avoir été des partenaires de premier plan dans le développement de cette initiative », souligne Mme Lanthier.

« L’immigration, tant temporaire que permanente, a un rôle à jouer pour soutenir le dynamisme et la vitalité des collectivités francophones en situation minoritaire au Canada », a déclaré le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, John McCallum. « Mobilité francophone profite aux employeurs, aux nouveaux arrivants et aux collectivités en situation minoritaire et favorise la diversité de notre pays. »

Certains éléments de Mobilité francophone, dont les mesures pour la rétention des travailleurs temporaires, devront être renforcés au cours des mois à venir ; la FCFA et les RIF seront heureux de collaborer à cette fin avec le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux et territoriaux. 

La FCFA du Canada est un organisme national qui regroupe les associations francophones porte-parole de neuf provinces et des trois territoires, ainsi que huit organismes nationaux. Elle a  pour rôle de défendre et de promouvoir les droits et les intérêts des francophones à l’extérieur du Québec.

- 30 -

Serge Quinty, directeur des communications
FCFA du Canada
Tél. : 613 241-7600, poste 1

Imprimer

0
0
0
s2sdefault